Réflexologie Générale, Energétique

Refaire circuler l’énergie dans les méridiens 

Pour quoi ?

relaxation et  relâchement

amélioration de votre forme et de votre énergie 

meilleure digestion

meilleur sommeil

atténuation des douleurs et des tensions

aide pour les problèmes de dos, d’articulations

meilleure récupération après l’effort

meilleure gestion du poids

diminution du stress

Pour qui ?

les adultes, les adolescents

Comment ça marche ?

Le pied me sert de point de départ pour repérer les excès, les vides de certains organes ou glandes, puis je regarde sur tout le corps si l’énergie circule bien dans tous les méridiens.

Les zones réflexes des pieds, ou les points d’acupuncture où l’énergie circule mal, stagne, ou bien est trop faible ou trop forte, sont des indices d’un mauvais fonctionnement possible ou futur des organes.

Remettre en route l’énergie à ces endroits avec des pressions digitales permet d’aider l’énergie globale à mieux circuler, et les organes à mieux effectuer leur fonction.

Les méridiens d’acupuncture sont un peu comme des câbles électriques qui circulent dans tout le corps, et les points d’acupuncture peuvent être vus comme des interrupteurs, ou des prises, qui agissent sur certains organes en leur donnant de la lumière, du courant, ou en bloquant cette lumière…

En agissant sur les zones réflexes des pieds, et sur les points d’acupuncture et la circulation de l’énergie dans les méridiens, on agit aussi sur les organes correspondants, les aidant à mieux effectuer leurs fonctions. Cela permet de prévenir l’apparition de certains troubles, ou de les atténuer lorsqu’ils sont installés.

Les bienfaits sont visibles tant au niveau physique, que psychologique, et se font sentir immédiatement après la séance.

 

 

Je pratique la réflexologie plantaire et générale, et l’acupresssure depuis 2005.

Lorsque je travaillais à Genève, j’étais reconnue pour mes formations de réflexologie plantaire, réflexologie générale et massage des méridiens, anatomie-physiologie-pathologie, et mes soins étaient remboursés par les assurances maladie suisses (ASCA) en tant que réflexologue.